Vous avez bien lu : « …comme on fait l’amour. » Pourquoi cette analogie qui vous semble peut-être douteuse? D’abord parce que l’on suppose que vous investissez dans l’écriture une passion digne de cette activité très exaltante. Mais là bien sûr ne s’arrête pas l’analogie; la plume que vous couchez sur le papier doit devenir, le temps d’une lecture, l’envoûtante maîtresse du lecteur, et en cela elle doit déployer avec art tout son savoir-faire. Écrire c’est d’abord s’évertuer à séduire, enjôler le lecteur, lui donner à vivre une aventure, et le guider avec virtuosité jusqu’à la finalité du récit.

Lire aussi : Possédez-vous les aptitudes requises pour être écrivain?

PLAISIR ET ATMOSPHÈRE

Vous en conviendrez, l’écriture tout comme la lecture doit procurer du plaisir. Et pas besoin, pour cela, d’écrire de la littérature érotique! C’est un échange, un agréable tête-à-tête, une communication entre auteur et lecteur, un jeu d’affects qui repose sur une mise en scène menée — on l’espère — par la main de maître de l’écrivain. La plume qui se déploie dès les premières pages d’un texte doit prendre le soin d’installer l’atmosphère en jetant des éclairages judicieusement choisis. Ceux-ci doivent mettre en valeur et en lumière les éléments les plus importants du récit.

Ne bousculez les pas les choses, prenez votre temps. Tout est affaire d’ambiance, de mise en bouche. Il faut attiser le lecteur pour le disposer à la suite des choses en lui offrant de vivre une expérience de lecture qui saura lui plaire. Écrire c’est s’évertuer à séduire, enjôler le lecteur, lui donner à vivre une aventure, et le guider avec virtuosité jusqu’à la finalité du récit.

EXPLORATION LITTÉRAIRE

Le lecteur aime découvrir de nouveaux horizons, même s’il trouve parfois son aise dans l’ambiance rassurante d’une prose confortable qui le rassérène dans ses horizons d’attente. Il demande à être captivé, tenu en haleine, et par moment il aime à être surpris, débouté par l’audace du récit au moment où il s’y attendait le moins. Il aime, pour chaque livre qu’il tient dans ses mains, être entraîné dans des zones inexplorées de lui-même, malgré les petites anxiétés que cela peut générer en lui lorsque l’écrivain l’entraîne hors de sa zone de confort.

Lire aussi : Un écrivain qui ne lit pas, est-ce possible? 

LECTURE ET « LIBERTINAGE »

Le lecteur, cet inéluctable esprit volage, cherche à renouveler sans cesse l’expérience de la lecture et à vivre par le biais de la fiction le goût de l’aventure et des passions qu’il ne saurait assouvir autrement. Alors, servez-le! Et tâchez de laisser en lui un souvenir impérissable…

N.B. Il est interdit de reproduire ce texte, en entier ou en partie, sans avoir obtenu notre autorisation.

Vous appréciez la qualité de notre travail? Soutenez le développement de votre webzine préféré ! ☕️

*

Découvrez nos cours en ligne pour auteurs débutants et expérimentés. Ces cours aux thématiques variées sont disponibles en permanence, en libre-service, au moment qui vous convient le mieux.

Grâce à notre menu à la carte, perfectionnez votre art à votre rythme et, surtout, dans le confort de votre foyer!

Accédez au LABORATOIRE de l’écrivain

*

Écrire pour les adultes

Vous venez d’achever l’écriture de votre manuscrit?

Grâce à leur expertise, nos évaluateurs de manuscrits sont en mesure d’offrir des conseils littéraires qui vous permettront de perfectionner votre texte en vue d’une publication de qualité professionnelle.

En savoir plus

*

Partager cet article

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS