Vous devez introduire des dialogues dans votre récit, et selon les bouquins que vous considérez à titre de modèles, vous remarquez des procédés contraires. Vous ne savez trop, en fin de compte, à quoi vous en remettre. Jetons un peu de lumière là-dessus!

En bref, deux méthodes prédominent pour écrire des dialogues.

Dialogues avec guillemets

Selon cette méthode, le dialogue s’ouvre et se ferme par des guillemets français doubles (« »). Entre ces guillemets ouvrants et fermants, on utilise le tiret cadratin (— et non pas -) pour marquer chaque prise de parole, à l’exception cependant de la première réplique qui débute dès les guillemets ouvrants.

Puis elle avait d’étranges idées :

« Quand minuit sonnera, disait-elle, tu penseras à moi! »

Et, s’il avouait n’y avoir point songé, c’étaient des reproches en abondance, et qui se terminaient toujours par l’éternel mot :

« M’aimes-tu?

— Mais oui, je t’aime! répondait-il.

— Beaucoup?

— Certainement!

— Tu n’en as pas aimé d’autres, hein?

— Crois-tu m’avoir pris vierge? » s’exclamait-il en riant. 

Dialogues sans guillemets 

Selon cette seconde méthode, on supprime simplement les guillemets et on débute par le tiret cadratin (— et non pas -) dès la toute première prise de parole.

Puis elle avait d’étranges idées :

— Quand minuit sonnera, disait-elle, tu penseras à moi!

Et, s’il avouait n’y avoir point songé, c’étaient des reproches en abondance, et qui se terminaient toujours par l’éternel mot :

— M’aimes-tu?

— Mais oui, je t’aime! répondait-il.

— Beaucoup?

— Certainement!

— Tu n’en as pas aimé d’autres, hein?

— Crois-tu m’avoir pris vierge? s’exclamait-il en riant. 

Ce qui importe le plus est de porter votre choix sur l’une ou l’autre de ces méthodes, et de vous y astreindre pour l’entièreté de votre manuscrit, sans osciller entre les deux manières. La règle d’or est la constance, la cohérence.

N.B. Extrait tiré du roman de Flaubert, Madame Bovary (Deuxième partie, chapitre XII)

 

Assurez-vous de ravir vos lecteurs et de faire en sorte qu’ils aient le goût de recommander la lecture de votre livre à tout leur entourage ! Nos conseillers littéraires, qualifiés et expérimentés, mettent leur expertise à votre service et vous proposent de judicieux conseils afin de vous guider dans le perfectionnement de votre manuscrit.

En savoir plus
Accompagnement à l'autoédition

Partager cet article

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS