Le roman sentimental est sans doute le roman qu’on lit le plus massivement. En effet, nombreux sont les bestsellers internationaux qui appartiennent à ce genre littéraire. Il faut dire que celui-ci demeure toutefois assez mal considéré; s’il en est ainsi, c’est qu’on lui reproche souvent de véhiculer une conception plutôt naïve et stéréotypée de l’amour. Or, il n’en reste pas moins que le roman sentimental intéresse un large lectorat pour son incomparable capacité à faire rêver.

Rêveries amoureuses

On s’installe avec un bon livre pour se changer les idées, se détendre ou rêver un brin. La lecture invite à l’évasion, et le roman sentimental permet de faire le plein de rêveries amoureuses.

Le lecteur qui s’intéresse à ce type d’histoires cherche à se reconnaître et se projeter dans l’un ou l’autre des protagonistes. Il souhaite que sa lecture suscite en lui les fameux petits papillons dans l’estomac réputés pour nous griser et stimuler les hormones du plaisir. Il aspire à être charmé, ému, intrigué; il veut éprouver du désir tout au long de sa lecture et se sentir planer en symbiose avec les personnages.

Toile de fond du roman sentimental

L’univers du roman sentimental peut être varié. Ce dernier peut se déployer sur trame historique, au centre d’une enquête policière, dans un cadre professionnel contemporain, sous forme de comédie romantique ou encore de suspense, dans un monde de vampires, etc. Bref, l’amour prend partout racine et de tous les temps, dans toutes les contrées, proches ou lointaines, et de toutes les classes sociales, il a toujours existé et peu importe le contexte dans lequel il prend naissance, celui-ci s’amuse à titiller notre sensibilité romantique.

Amours impossibles (ou presque!)

Ce qui fait tout l’intérêt du roman sentimental, c’est le plaisir de vivre ou revivre par procuration les premiers émois amoureux. Le lecteur aime savourer les chapitres du roman d’amour comme s’il s’agissait de longs préliminaires.

Si le désir naît assez rapidement entre les protagonistes et fait habituellement office d’élément déclencheur, le plein épanouissement de l’amour se trouve empêché par diverses contraintes. Le couple de protagonistes devra alors lutter tout au long du récit contre ces épreuves. Ce contexte, bien sûr, vise à favoriser l’émergence d’une tension amoureuse, voire érotique. Si l’on peut avoir l’impression que les romans sentimentaux se ressemblent tous un peu les uns les autres, c’est essentiellement dans la mise en scène et l’élaboration des péripéties que s’expriment l’originalité de l’auteur et sa capacité à entretenir l’intérêt du lecteur.

La crédibilité des personnages et des éléments qui composent la situation conflictuelle est essentielle sans quoi le lecteur ne saurait s’identifier aux protagonistes et le récit ne saurait le captiver bien longtemps. Dans un même ordre d’idées, il vaut mieux éviter de mettre en scène des personnages trop idéalisés, trop parfaits, car la beauté et le charme se trouvent bien souvent dans l’imperfection. Par ailleurs, les petits défauts de personnalité rendent les personnages plus humains, plus touchants, tout en facilitant l’identification du lecteur.

Une fin heureuse

Le lecteur qui entame un roman d’amour sait déjà que celui-ci se terminera bien, mais cela n’altère en rien le plaisir de la lecture. Il souhaite simplement que le narrateur lui fasse connaître toute une gamme d’émotions et il se plaît à croire que l’amour peut triompher de tout. Il espère assurément qu’on lui en fasse la démonstration.

Un bon roman d’amour permet donc au lecteur de nourrir un certain idéal amoureux. Les personnages du roman en arriveront, après avoir surmonté différentes épreuves, à consommer cet amour. Celui-ci se concrétisera vers la fin du récit soit par le mariage, soit sous forme d’une promesse amoureuse, d’une relation sexuelle ou tout simplement d’un premier baiser, selon le contexte du roman en question et les valeurs de l’époque ou de la culture dans laquelle s’inscrit l’histoire.

N.B. Il est interdit de reproduire ce texte, en entier ou en partie, sans avoir obtenu notre autorisation.

Vous appréciez la qualité de notre travail? Soutenez le développement de votre webzine préféré ! ☕️

*

Créer un personnage de roman attachant et crédible n’est pas toujours aussi facile que cela peut le paraître. Si votre histoire en cours d’écriture s’avère une fiction pure, et que vos personnages sont inventés de toutes pièces, il importe de bien les concevoir afin de renforcer la vraisemblance de votre récit. Ils doivent en effet apparaître aussi « réalistes » que possible en vue de favoriser l’adhésion du lecteur.

Découvrez, grâce à ce MINIcours, comment préciser les personnalités de chacun de vos personnages. Apprenez à conférer à vos protagonistes une certaine « épaisseur psychologique », à les rendre vraisemblables et à leur conférer de la cohésion.

Accédez au minicours en ligne
Comment caractériser ses personnages

*

Écrire un roman

Notre mission est de soutenir et guider les auteurs, qu’ils soient débutants ou expérimentés, dans leur cheminement d’écriture et leur travail de perfectionnement de manuscrit avant publication.

Nous vous proposons un service-conseil littéraire pertinent et de qualité qui vous permet de développer votre art et professionnaliser vos méthodes d’écriture.

En savoir plus

*

Partager cet article

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS