Travailler avec un échéancier d’écriture

La nouvelle année commence et vous avez résolu de retrousser vos manches et vous attaquer enfin à votre projet d’écriture. Fini la procrastination! Mais comment procéder de manière efficace en vous assurant que cette bonne résolution ne s’évanouisse pas dès les premières semaines ou les premiers mois de l’année?

Un bon moyen de s’attaquer à une rédaction d’envergure est d’en connaître le contenu question d’avoir une vue d’ensemble du livre à écrire. Il faut savoir ce qu’on a l’intention de construire avant de commencer à clouer des planches. Rien ne vaut un plan de travail. Pour ce faire, l’accompagnement en ligne sur la planification du roman saura vous être très utile. Une fois que vous aurez clarifié votre intention d’écriture, ce projet de roman devra passer de l’inspiration à sa réalisation; il faut maintenant en prévoir l’exécution!

Fixer l’objectif

L’objectif peut être fixé en termes de chapitres, de pages ou de mots que vous souhaitez atteindre. Déterminez quelque chose de quantifiable afin que vous puissiez mesurer votre progression en cours d’écriture et en marquer les jalons. Pour l’heure, il importe de coucher sur le papier le premier jet de votre manuscrit et de vous assurer de produire suffisamment de texte pour avoir une bonne matière de base à travailler par la suite. Allons-y, à titre d’exemple, avec un objectif de 60 000 mots à écrire.

Établir le délai

Une fois qu’on a pris la décision d’écrire et qu’on a fixé notre objectif d’écriture, il faut savoir quel est le délai dont dispose pour le réaliser. Par exemple, en tenant compte d’une vie déjà bien remplie par le métro, boulot, dodo, qui ne nous laisse que du temps partiel pour écrire, on pourrait ici se fixer un objectif d’un an pour pondre un roman.

Déterminer les tâches

En un an, donc, il nous faudra prévoir non seulement l’écriture, mais aussi la réécriture du manuscrit afin de le peaufiner comme il se doit. Il faudra également penser à une période d’arrêt qui nous permettra de faire lire le texte à des bêta-lecteurs et revenir au texte avec le recul nécessaire.

Diviser le travail

Comme on le sait, une fois le premier jet terminé, le travail ne fait que commencer! Autant prévoir deux fois plus de temps pour la réécriture que pour l’écriture elle-même. Et il ne faut pas oublier notre petite pause recul! En fonction de notre exemple, on pourrait diviser le travail comme suit :

  • De janvier à mars : premier jet
  • D’avril à juin : réécriture
  • De juillet à septembre : vacances!
  • D’octobre à décembre : 2e réécriture

En considérant que l’on aurait 3 mois pour écrire un premier jet, ce qui revient à 12 semaines, il faudrait s’assurer d’écrire environ 5000 mots par semaine, c’est-à-dire un objectif de 1000 mots par jour (en vous offrant congé les week-ends!)

S’engager

L’objectif quantitatif étant atteint dans les trois premiers mois de cet exemple, les autres mois seront consacrés à son aspect qualitatif. Ne négligez pas la pause recul, même si elle vous donne l’impression d’être en train de perdre votre temps, rien ne serait plus faux! Vous songerez toujours à votre manuscrit, de toute manière, de façon plus ou moins consciente, et votre pensée à son sujet aura le temps de mûrir. Par ailleurs si vous profitez de cette période pour le proposer en lecture, les commentaires qui vous seront fournis vous seront d’une grande utilité au moment de replonger dans le texte et l’achever. Il ne reste donc qu’à vous engager envers vous-même (ou en public, pourquoi pas si cela peut vous motiver?) et mettre cet échéancier sur papier afin de vous assurer de vous y conformer.

Bien sûr, rien n’est parfait. Il se peut que, pour des raisons hors de votre contrôle, vous dérogiez de ce qui était prévu; mais vous trouverez bien moyen de corriger votre retard le cas échéant. Ce qui importe est de suivre une ligne directrice et de marquer les jalons d’un avancement certain vers un objectif défini. Il vaut toujours mieux avoir un plan de travail que rien du tout…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close