Comment écrire une lettre d’amour inoubliable?

Différentes raisons peuvent motiver l’écriture d’une lettre d’amour. On peut souhaiter déclarer sa flamme, consolider des liens amoureux, favoriser une réconciliation après une dispute, ramener à soi un amour perdu, exprimer le chagrin causé par une rupture, offrir une surprise à l’être cher, etc.

Une lettre peut permettre d’exprimer en des mots précis et bien pesés ce que vous avez du mal à dire de vive voix. Quels que soient vos motifs, n’oubliez pas que la lettre sera peut-être conservée précieusement pendant des semaines, des mois, voire des années ou même… toute une vie! Il ne faut donc pas en négliger la composition.

À l’ère des textos et des courriels, il serait bien dommage que les lettres d’amour sombrent dans la désuétude, n’est-ce pas? Elles sont si charmantes! Et celles écrites à la main sont devenues plus rarissimes encore. Alors, vous sentez-vous d’attaque pour écrire un petit chef-d’œuvre de tendresse? Voici quelques recommandations qui favoriseront votre inspiration :

Soyez sans pareil

De grâce, évitez les modèles de lettres d’amour glanés sur le web! Si vous souhaitez que la flèche de Cupidon se rende jusqu’au cœur de votre bien-aimée(e), soyez sincèrement et profondément vous-même. Rien ne saurait froisser davantage le cœur de votre destinataire que d’apprendre éventuellement que les mots qui lui ont été adressés, et qu’il (elle) croyait lui être personnellement destinés, étaient en fait… des mots « recyclés »! Imaginez la déception.

Prévoyez un texte tout beau tout neuf, unique en son genre, écrit sur mesure et préparé — cela va de soi — avec amour. Commencez par un brouillon, vous procéderez ensuite à une réécriture minutieuse afin d’éviter les répétitions, varier et enrichir le vocabulaire, peaufiner votre style et y ajouter au goût un brin de poésie.

Évitez le syndrome de la page blanche

Prenez la peine de vous installer dans un endroit calme afin de créer une atmosphère propice à l’inspiration. Faites jouer en sourdine une jolie musique (celle sur laquelle vous avez dansé ensemble votre premier « slow », peut-être?), créez une ambiance feutrée (lumière tamisée, chandelles, encens, etc.). Il serait bien d’avoir avec vous une photo de la personne aimée, que vous placerez sous vos yeux au moment d’écrire; son doux visage saura vous inspirer.

Procéder d’abord à une « tempête d’idées ». Écrivez tout ce qui vous passe par la tête… dans l’ordre ou dans le désordre! Peu importe. L’idée est de faire émerger les idées et de constituer ainsi le point de départ de votre inspiration. Qu’est-ce qui vous fait craquer chez cette personne? Qu’aimez-vous de son allure physique (regard, sourire, démarche, petite marque distinctive, etc.) et de sa personnalité (attitudes, cheminement, et qualités admirables)? En quoi, grâce à lui ou à elle, sentez-vous que vous devenez chaque jour une personne meilleure? Avez-vous le sentiment que cette personne vous a appris des choses qui vous ont fait grandir et pour lesquelles vous lui êtes reconnaissant(e)? Réfléchissez à ce que vous ressentez lorsque vous pensez à cette personne aimée, lorsque vous passez du temps avec elle, et lorsqu’elle est absente. Rappelez-vous votre première rencontre; vous pourriez lui révéler comment vous l’avez vécue dans le secret de votre cœur. Pensez à souligner des jours heureux qui resteront à jamais gravés dans votre cœur, et à expliquer pourquoi ces moments sont si chers à vos yeux. Vous pourrez entretenir votre destinataire au sujet de vos espoirs et des projets que vous souhaitez concrétiser avec lui ou elle dans les années à venir.

Déterminez le ton

Selon que vous souhaitiez déclarer votre flamme, consolider des liens amoureux, favoriser une réconciliation, ramener un amour perdu, exprimer le chagrin causé par une rupture ou offrir une petite surprise à l’être cher, vous avez à déterminer le ton : humble, chaleureux, repentant, lyrique, nostalgique, coquin, etc. Il suffit de choisir avec soin les mots qui traduisent le mieux ce qui anime votre désir de communiquer ce message amoureux.

Laissez mûrir à point

Prenez le temps de bien mûrir vos propos. Laissez reposer la lettre afin d’y revenir quelques jours plus tard avec un certain recul; il faut parfois du temps pour trouver les bons mots et parvenir à exprimer avec précision ce que l’on ressent vraiment. Relisez ensuite le texte à voix haute. Assurez-vous que la lecture est fluide et qu’elle sera douce à l’oreille de l’heureux(se) élu(e). N’oubliez pas que le (la) destinataire aura sans doute envie de la lire et… de la relire!

Ajoutez votre petite touche finale

Puisque les derniers mots sont ceux qui scellent le tout, réaffirmez votre amour et votre engagement envers cette personne. Choisissez ensuite une jolie feuille pour y retranscrire (ou y imprimer, c’est selon) la version définitive de votre lettre. N’oubliez surtout pas de la signer et de spécifier la date! Des années plus tard, cette information qui semble aujourd’hui plutôt technique prendra toute sa valeur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close